[Lela Slimani] ë Chanson douce - Prix Goncourt 2016 (FRANÇAIS) [arithmétique PDF] Read Online ☆ chorvatsko.pro

[Lela Slimani] ë Chanson douce - Prix Goncourt 2016 (FRANÇAIS) [arithmétique PDF] Read Online ☆ Louise Quelle Chance Vous Avez D Tre Tomb S Sur Elle Elle A T Comme Une Seconde M Re Pour Mes Gar Ons A A T Un Vrai Cr Ve C Ur Quand Nous Avons D Nous En S Parer Pour Tout Vous Dire, L Poque, J Ai M Me Song Faire Un Troisi Me Enfant Pour Pouvoir La Garder Lorsque Myriam D Cide Malgr Les R Ticences De Son Mari De Reprendre Son Activit Au Sein D Un Cabinet D Avocats, Le Couple Se Met La Recherche D Une Nounou Apr S Un Casting S V Re, Ils Engagent Louise Et Sont Conquis Par Son Aisance Avec Mila Et Adam, Et Par Le Soin Bient T Indispensable Qu Elle Apporte Leur Foyer, Laissant Progressivement S Installer Le Pi Ge De La D Pendance MutuelleLouise Quelle Chance Vous Avez D Etre Tombes Sur Elle Elle A Ete Comme Une Seconde Mere Pour Mes Garcons Ca A Ete Un Vrai Creve C Ur Quand Nous Avons Du Nous En Separer Pour Tout Vous Dire, A L Epoque, J Ai Meme Songe A Faire Un Troisieme Enfant Pour Pouvoir La Garder Lorsque Myriam Decide Malgre Les Reticences De Son Mari De Reprendre Son Activite Au Sein D Un Cabinet D Avocats, Le Couple Se Met A La Recherche D Une Nounou Apres Un Casting Severe, Ils Engagent Louise Et Sont Conquis Par Son Aisance Avec Mila Et Adam, Et Par Le Soin Bientot Indispensable Qu Elle Apporte A Leur Foyer, Laissant Progressivement S Installer Le Piege De La Dependance Mutuelle Un de ces livres qu on a rarement l occasion de lireLe style est pur , guide, entra nantL histriore est prenante et se ressent dans les tripesUn moment inoubliable le livre Chanson Douce de Leila slimani m a beaucoup plu , tant par le sujet que par le style Un livre qui d voile d s les premieres pages l issu dramatique mais qui permet, tout au long du d veloppement de l histoire, de cerner le caract re et surtout le for int rieur de cette nounou, soi disant si parfaite et efficace et ce , avec le style d criture tr s agr able, fluide et tranchant de Leila Slimani.
Chanson Douce m a boulevers e Une histoire qui priori semblait commencer par la fin et pourtant Le la Slimani fait trois pas en arri re et nous livre le destin d une femme qui a commis l impensable Souffrance, d sir, rejet et exclusion sociale, l h ro ne compose avec ses n vroses les plus profondes et on est embarqu s, c est plus fort que nous Et que dire sur l critureAvec un minimum de mots, Le la Slimani provoque un maximum d images La lecture est indescriptible, la fois prouvante puisqu elle laisse derri re elle une vision terrible des rapports humains, et extraordinaire chaque page respire l intelligence, les personnages sont d peints avec une justesse et une motion rares Ne passez pas c t de ce chef d oeuvre.
Sans tre g nial, ce roman nous fait passer un tr s bon moment de lecture Tr s bien crit et construit, on a froid dans le dos durant toute l histoire de cette nounou psychopathe Le choix d voquer le d nouement d s le premier chapitre est os et pas forc ment utile mais ne nuit pas l int r t vident de l uvre lire.
Un coup de poing dans l estomac d s le d but D contenanc par cette fin si vite nonc e, on continue la lecture de ce duo m re nourrice la recherche d indices On est pris, happ dans l engrenage, nounou bien trop parfaite pour que cette relation reste saine, r v lations sur ses propres relations p re fille On per oit au fil des pages une personnalit d s quilibr e et le livre repos , on se satisfait de n avoir jamais crois pareille nurse.
Un court r cit qui diss que le duo m re nourrice, une relation peu trait par la litt rature habituellement La nounou id ale se substitue aux manquements affectifs de la m re, tiraill e entre l amour pour ses enfants et l int r t pour son travail Peu peu, tout se g te Un prix Goncourt m rit car l id e est originale, et le style sobre, Le la Slimani brosse ces portraits avec pudeur et exactitude.
tr s belle etude psychologique comment l exclusion sociale peut d molir doucement cette femme a priori normale.
Comment la joie de vivre se transforme en desir d assimilation.
puis en une jalousie amour tres complexe de plus en plus morbide c est tr s bien fait Dans un style agreable pur.
Phrases courtes sans accumulation de termes identiques de remplissage Un b mol toutefois les personnages de Myriam et Paul sont un peu trop bruts de d coffrage dans la cat gorie Bobos parisiens Un peu trop clich s style Marc Levy ou Musso qu ils me pardonnent mais ils n ont jamais eu l ambition du Goncourt que je sache n anmoins je ne regrette pas cette lectureLucette W.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *